Pour une bonne blague, ça c'est une bonne blague....

Le premier avril, là où je bosse, on a eu la bonne idée de me coller la surveillance d'une épreuve... c'était assez drôle... c'était le lendemain du concert des Brassens' not Dead... j'avais les oreilles qui sifflaient à mort...


m'enfin bon j'ai pu croquer du jeune qui stresse... d'ailleurs, c'est assez marrant de se retrouver de ce coté là... ("l'autre côté")
j'ai pu tester quelques regards "Clinteastwood"; je m'explique: un jeune lève les yeux de sa copie et regarde dans ta direction, il faut alors le regarder fixement en plissant les yeux et en fronçant les sourcils... (ça marche mieux avec un cigarillo entre les dents mais je n'en avais pas...), une perle de sueur ruisselle alors sur le front du jeune qui replonge direct dans sa copie...

attention, il peut toutefois y avoir un amateur de regards "Leevancleef" dans la salle... et là ça peut rapidement déraper.

2 commentaires:

Maël a dit…

Haha, ça doit être fun ; on n'avait pas eu droit à la surveillance l'été dernier, je m'inviterai, faisant un étalage flamboyant de ma furtivité, pendant un exam' pour tester.

*entrée dans la salle, l'air atrocement préoccupé*

*regards vicieux vers les quatre étudiants ayant levé le nez de leurs copies recouvertes d'un charabia de chiffres ; on dirait presque Matrix*

- Bouh.

*départ en grand prince*

Marion a dit…

cruel petit sacripant
sais-tu qu'un jour ils se vengeront
car un jour ils seront chefs, rois ou ministres de l'intérieur...