Et comme dirait quelqu'un de beaucoup plus avisé que moi: quelque fois c'est toi qui cogne le bar, mais quelque fois c'est le bar qui te cogne...

En attendant quelques nouveautés ici bas et une plus grande activité, voici un bon vieux Lee Brilleaux de derrière les fagots!
y a pas à chier, ce Docteur Feelgood cradingue et défoncé fait du bien!

Aucun commentaire: