Quand Maître Ka vole à notre secours

Bon, une bonne journée de mercredi dans l'ensemble

avec la reprise des cours du second semestre... un peu relou ça mais bon...

mais surtout une très bonne aprem où nous avons eu une entrevue avec Olivier Ka (scénariste entre autre de Pourquoi j'ai tué Pierre)


Olivier Ka nous a donc dit ce qui allait et ce qui allait pas dans notre bande dessinée (on a 70 planches en crayonnés, donc l'histoire est déjà bien avancée) et ma foi c'était fort encourageant!

hormis les 15 premières planches qu'il va sans doute falloir refaire et réduire car un peu longues et pas toutes indispensables, et quelques tics de dessin à gommer par ci par là, c'est plutôt bien parti...

donc voila il me reste environ quinze planches à faire pour boucler l'histoire et pis le début à refaire ou réorganiser...

donc y a plus qu'à

bon sinon en avant premiere voici les deux premieres planches en couleur; disons que ça donne l'ambiance générale vu qu'elles risquent de pas mal changer.






3 commentaires:

Alivia a dit…

Très chouette colorisation ! J'aime bien cet effet "décalage", comme si le calque de couleur avait été légèrement déplacé ; cela apporte une dynamique de plus au dessin ^^.
Du reste, est-ce que tu textes les planchées à la main ? (Si c'est le cas, c'est pas juste, et je vais d'ailleurs immédiatement t'embaucher pour inscrire les petites lettres sur toutes mes pages brinquebalantes ! (... toutes...))
Bon courage en tous cas pour finaliser ce projet ; cette rencontre a l'air d'avoir été une vraie bonne expérience comme on aimerait en avoir plus souvent.

antonin a dit…

Merci Alivia
alors ben en fait le texte c'est une police que j'ai créé avec mon écriture... donc c'est de l'ordi (infame tricherie!)bon il y a quelques trucs à modifier genre les écarts entre les lettres ne sont pas égaux et pis il manque quelques accents m'enfin bon c'est quand même pratique...
t'as des logiciels gratis si tu veux créer ta police aussi...

Marion a dit…

Youhou, enfin je vois quelques planches en couleur
Comme je ne viens plus le lundi a l'atelier je ne suis plus trop ton travail, mais je vois que ça avance bien!
Bon courage pour la suite
La bise
Marion